Pages

Amélie ( Les Tuniques Bleues )





Amélie Appletown était la "fille belle et gentille". De celles qui suscite chez les pauvres hommes, sans qu'elle ne fasse rien pour, des passions démesurés ; c’était LA blonde archétypale, comme la Falbala d'Astérix et comme la Schtroumpfette.


Pourtant, très typée avec un physique à la Robin Whight en début de série, elle est devenue progressivement... graphiquement moche, au point que l'on peut se demander aujourd'hui ce que le Sergent Cornélius M. Chesterfield peut bien encore lui trouver.

 
 


 











 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire