Pages

Marjane ( Persepolis )





 Marjane raconte l’histoire de son enfance en Iran, avant et pendant la révolution. Le noir de l'encre sur le papier blanc ; les interdits sur la vie que l'on voudrait en couleur. Très iranien et très universel pour les populations sous oppression.
En "guest star" le choque culturel quand elle atterri à Vienne et ses désabusé.



 
 
 

 La représentation d' Allah, qui à fait polémique:

 



Pas grand chose voir mais toujours de, et avec, la à même Marjane Satrapi, "La Bande des Jotas" est un road movie, à l'humour noir, plutôt déjanté, de type "petit film expérimental"



 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire